Astublog
Publié le - 554 visites -

Une création de SAS doit être bien analysée

Parmi les différents statuts d’entreprise, la SAS reste la plus prisée malgré qu’elle soit assez récente. Néanmoins, bien que la création Sas offre de nombreux avantages, elle doit être bien analysée. On est souvent facilement séduit par la simplicité de sa constitution. Pourtant, il peut toujours y avoir un revers de la médaille. Les associés, les actionnaires et même la porte feuille de l’entreprise peuvent vite rencontrer de grandes difficultés si on ne maitrise pas bien chaque point du statut. Pour éviter tout conflit, il est préférable de s’adresser à un expert. Ensemble, vous étudierez vos besoins puis analyserez les différentes faces de ce type de création. C’est plus pratique pour la rédaction des statuts. Ainsi, vous pouvez éviter ou déjà anticiper les éventuels problèmes et préparer d’une certaine manière, les solutions.

Pourquoi se faire assister par un expert

On dit souvent qu’il est toujours mieux de travailler pour soi-même. Etant donné que la creation sas nécessite une ou plusieurs personnes physiques ou morales, vous pouvez réunir vos amis ou des connaissances et puis vous lancer dans ce projet. Selon l’accord passé avec vos associés, vous pouvez tenir le rôle du président ou désigner quelqu’un d’autre. Dans tous les cas, les associés auront de nombreux avantages. En outre, vous devez d’abord effectuer les procédures et passer par quelques étapes avant d’aboutir à la création. Durant toutes ses opérations, vous pouvez vous faire assister par un avocat ou un comptable mais en faisant appel à un formaliste, vous pouvez lui confier la réalisation de chaque procédure. L’une des étapes cruciales reste la rédaction des statuts. De ces statuts dépendra la vie de votre société. D’un côté, certaines mentions sont obligatoires et doivent figurées dedans. D’un autre côté, il y a une certaine souplesse dans la rédaction. Cependant, vous ne devez pas confondre les statuts et les pactes d’associés même si les deux peuvent vous protéger en cas de litige. Par ailleurs, sachez qu’en cas d’erreur ou de modification à apporter dans les statuts, vous devez prévoir un autre coût, ce qui vous fera une dépense de plus. Encore une fois, l’expert chargé de vous accompagner dans les étapes de la création pourra vous conseiller sur le plan financier et même vous trouver des sources de financement.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Blogs"

  1. 25 Déc. 2017La crème anti-âge, oui ou non ?24 visites
  2. 17 Nov. 2017Petit tuto sur des astuces bien sympas pour optimiser ses rangements à la maison47 visites
  3. 3 Oct. 2017Avoir un bracelet aimanté pour plus d'énergie107 visites
  4. 15 Juin 2017Comment être riche très vite grâce à son blog ?237 visites