Astublog
Publié le - 646 visites -

Perp : Quelles sommes investir et réduire ses impôts

Le perp est un plan d’épargne très intéressant à cause des avantages qu’il offre surtout fiscalement. Il pourrait même être plus avantageux que de souscrire à une assurance vie. Pourtant, très peu de français sont conscients de son existence.

Le perp, une solution pas populaire

Seul 21% de la population française sont consciente de son existence. Les plus informée sont les personnes qui ont un revenu annuel élevé ou dont le patrimoine financier dépasse les 75.000euros avec un pourcentage de 44%. Selon les sondages, les français ne sont pas très enthousiastes à l'idée d'investir perp. Seul 10% des retraités ont souscrit un perp. 32% des non retraités sont déjà inscrits ou pense sérieusement à en souscrire. Et pourquoi ce manque d'information? Parce que l'assurance vie est toujours ancrée dans la mentalité des gens.

Pourtant, le perp propose bien certains atouts à ne pas négliger. Tout versement effectué en perp vient réduire en totalité la base imposable pour le calcul de l'impôt sur le revenu.

Le perp, les sommes à investir.

En 2014, ces versements ouvrant droit à une réduction nette d'impôt sont soumis à des règles de plafonnement. Le calcul du plafond est comme suit: 10% des revenus annuel de l'année précédente. Mais ce plafond est encore limité à 8 fois le PASS (plafond de la sécurité sociale). Pour être plus précis, le montant maximal autorisé est donc de 296.256 euros (8 x 37032).

Par soucis pour les personnes au revenu moindre, une limite minimale a également été instaurée. Elle est de 3.703 euros. Ce montant correspond au 10% du Pass. Ainsi, les versements doivent donc être compris entre 3703 et 29636 euros.

Mais ce montant peut encore changé. Le plafond peut augmenter. Il peut être cumulé avec les restes des plafonds non utilisés durant les trois dernières années. De plus, dans le cas d'un couple marié ou pacsé, si l'un des membres n'a pas épuisé son plafond, son partenaire peut l'utiliser pour gonfler son versement. Cette option n'est valable que pour une année et ne peut pas s'appliquer aux enfants même majeurs.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Blogs"

  1. 13 Juil. 2018Un dernier amour pour votre animal de compagnie172 visites
  2. 17 Mai 2018Bien choisir son casino : comment faire ?211 visites
  3. 25 Déc. 2017La crème anti-âge, oui ou non ?407 visites
  4. 17 Nov. 2017Petit tuto sur des astuces bien sympas pour optimiser ses rangements à la maison398 visites