Astublog
Publié le - 504 visites -

Les pièges à éviter avant d’investir dans une maison de retraite

La population française ne cesse pas de vieillir, ce qui augmente les demandes en maison de retraite médicalisée ou en EHPAD. L’investissement dans ces maisons de retraite médicalisée, s’avère donc être judicieux si et seulement si l’investisseur fait attention à quelques pièges. Pour mieux analyser le projet sous tous ses aspects, il est conseillé de se rendre sur www.ehpadimmo.com pour accéder à toutes les informations requises.

La qualité de l’objet de l’investissement

Pour qu’un investissement dans les maisons de retraite médicalisée, soit une réussite, il faut veiller à la réalisation de quelques conditions. Ainsi, le bien immobilier acquis devra remplir des conditions bien précises au niveau de son emplacement. Certes, la demande n’est pas en passe de connaître une certaine baisse, mais l’offre st plus prononcée dans certaines localités que d’autres. Il est donc plus sensé et plus rentable de s’engager dans de tels endroits. La consultation du schéma gérontologique départemental sur le site www.ehpadimmo.com, permettrait de connaître ses localités plus intéressantes pour un tel investissement. Il faudra également que cette structure d’accueil bénéficie d’un environnement à la fois convivial et sécurisant. Cette maison de retraite devra aussi être facilement accessible. L’emplacement devra être étudié comme si ce serait celui de l’un de vos parents que vous chérissez les plus. Il vous faudra aussi veiller à ne pas l’acquérir à un tarif bien plus élevé que ce qu’il ne vaut en réalité.

Le choix du gestionnaire

La construction de l’EHPAD est confiée à un promoteur. L’investisseur devra choisir avec soin, ce promoteur et le gestionnaire de son bien. Ce dernier devra être un acteur de référence, avec lequel il devra signer un contrat commercial valable sur une durée de 9 ans, à la sortie de laquelle il pourra procéder à la revente de son établissement s’il le veut bien sûr. Le contenu de ce contrat de location est l’un des facteurs clés assurant la rentabilité de tout l’investissement. Pensez également à revendiquer l’intégration de la clause stipulant que «le preneur convient expressément de renoncer à la faculté de donner congé à l’expiration de chaque période triennale», pour éviter une éventuelle renégociation des loyers.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Blogs"

  1. 25 Déc. 2017La crème anti-âge, oui ou non ?160 visites
  2. 17 Nov. 2017Petit tuto sur des astuces bien sympas pour optimiser ses rangements à la maison148 visites
  3. 3 Oct. 2017Avoir un bracelet aimanté pour plus d'énergie293 visites
  4. 15 Juin 2017Comment être riche très vite grâce à son blog ?355 visites